Le cacao: une...

filierecacao

Le modèle AYITIKA

Cacao

Une technique...

Une-technique-compétitive

GA-11: Un clone...

ga11

Cliquez sur l’image pour visualiser les informations y relatives

Du cacao fermenté dans le Sud

fermentation AYITIKA va exporter en octobre prochain son premier stock de cacao fermenté. Ce sera une première dans l’histoire du cacao du Sud. Un petit centre artisanal de fermentation a été construit  à l’occasion. Sa capacité de traitement est environ  20 tonnes par an. Cette initiative vise à valoriser la production actuelle du cacao dans le Sud en attendant, grâce aux travaux d’AYITIKA, une augmentation substantielle  de la production régionale dans les 4 prochaines années. Elle devra, en outre,  permettre une plus large motivation des producteurs pour le cacaoculture Rappelons qu’AYITIKA projette de construire dans les deux prochaines années un centre de fermentation avec une capacité de 500 tonnes par an.

Recherches sur les systèmes cacaoyers

rechercheDepuis 2014, grâce à un financement de la Fondation de France, AYITIKA a initié des travaux de recherches au niveau des vergers cacaoyers haïtiens. Depuis, ces actions ont été intensifiées. Actuellement, dans le cadre d’un partenariat avec le Ministère de l’Agriculture et grâce à un financement de la Corée à travers du projet KOLFACI ; une initiative de coopération entre la Corée et des pays d’Amérique Latine et Caraïbes, l’entreprise poursuit des travaux de recherches sur les variétés de cacao dans la région du Sud d’Haïti.

Cette activité est réalisée de concert avec le Centre de coopération internationale en Recherche Agronomique pour le développement (CIRAD) de la France. Des cacaoyers d’intérêt déjà  identifiés et repérés dans les communes de Torbeck, Camperrin et Saint Louis sont en cours de multiplication au niveau de la ferme  commerciale de l’entreprise.  Les recherches doivent s’étendre sur d’autres communes du département.

Des jeunes s’investissent dans la culture du cacao

jeunesGrace à un financement de la ”Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL)” AYITIKA SA est en train d’accompagner une trentaine de jeunes de Moreau (localité proche de Camperrin, département du Sud d’Haïti) dans l’établissement de systèmes agroforesterie à base de cacao sur un total de dix hectares. On retrouve dans ce groupe de jeunes; des chauffeurs de taxi-moto, d’étudiants en agronomie, d’élèves, d’artisans locaux etc.

Cette action rentre dans la stratégie globale de l’entreprise visant à favoriser l’émergence dans cette région d’une nouvelle classe de cacao-culteurs dotée de techniques écologiques et productives et aussi intégrée durablement dans des marchés rémunérateurs.

Cette action vise en outre à faciliter la création de nouveaux rapports entre ces jeunes et l’agriculture en général ainsi qu’à  leur  territoire.

Avec les universités

img-20161029-wa0001AYITIKA SA entretient des conventions de partenariat avec certaines universités nationales. Celles-ci  visent à  permettre une harmonisation réelle entre les formations académiques et les réalités de terrain en vue d’une part, d’intéresser les étudiants à cette filière et d’autre part, de  contribuer à l’amélioration durable des performances techniques et économiques des systèmes cacaoyers. Des étudiants sont reçus en stage. Ils acquièrent des compétences dans diverses thématiques liées à la cacaoculture dont  l’identification et caractérisation morphologique des variétés, l’installation de  parcelle, le greffage, la fertilisation, la pollinisation etc.

echangeEchange Guatémala: Du 4 au 6 avril 2016, nous avons participé à un atelier d’évaluation du programme KOLFACI au Guatemala.  Celui-ci a réuni les principaux investigateurs des huit (8) pays (Bolivie, Colombie, Honduras, Guatemala, Costa-Rica, République Dominicaine, Honduras, Pérou et Haïti) qui travaillent sur le cacao dans le cadre de ce programme de la KOLFACI. Ont aussi participé à cet atelier le Secrétaire général de la KOLFACI, l’ambassadeur de la Corée en Guatemala et les autorités guatémaltèques du Ministère l’Agriculture.

L’objectif a été d’évaluer l’état d’avancement des travaux de chaque pays, les principales modifications à apporter pour la 3e année et explorer d’autres pistes de collaboration possibles entre tous les pays impliqués dans ce programme.Au terme de ces deux jours, nous avons notamment apprécié le degré d’avancement de chacun de ces pays dans le domaine du cacao. Des pistes de collaboration au niveau technique (recherches variétés, fermentation de cacao, fertilisation) avec d’autre pays de la région ont été aussi explorées.

Contact AYITIKA

Adresse : 12, rue Garoute, Pacot, Port-au-Prince,

Moreau, 4e section communale de Torbeck, zone limitrophe de Campe Perrin, zone tampon Parc
Macaya
Tel:  36629049
Email: jchesnel@ayitika.org
           conactayitika@ayitika.org
           contactayitika@gmail.com